Lancement d’un programme bilatéral de collaborations entre OZCAR et le réseau américain Critical Zone Observatoires

L’infrastructure de recherche OZCAR (Observatoire de la Zone Crictique : Applications et Recherche) et le réseau américain des observatoires de la Zone Critique (programme NSF) lancent un appel à opportunité pour des échanges d’étudiants et de post-doctorants. La partie francaise financera des déplacements, frais de terrain ou frais d’analyse dans l’un des observatoires de la Zone Critique financé par la NSF en Amérique du Nord ou dans l’un des laboratoires associés (http://criticalzone.org). La partie américaine financera l’équivalent dans le sens Amérique-France. Un total de 10000 € est réservé à cette collaboration sur le budget d’OZCAR.

Le but de cette mobilité est de développer des collaborations scientifiques internationales sur des questions de recherche ou des hypothèses bien identifiées que l’approche Zone Critique permet d’aborder. Cet échange avec des sites apparentés aux sites de l’IR OZCAR vise à encourager la mobilité internationale et la diffusion des idées de recherche, des techniques et des approches par un travail concret sur le terrain ou en laboratoire. In fine, cet échange doit aussi favoriser l’émergence d’une génération de jeunes scientifiques de la Zone Critique.

Tous les sites de l’IR OZCAR (y compris ceux situés en dehors du territoire national) sont concernés. Si des collaborations bilatériales existent déja, ce programme doit permettre de les renforcer. Les collaborations impliquant plusieurs sites des deux réseaux sont encouragées. L’utilisation du parc instrumental CRITEX est également bienvenue. Il n’est pas exigé que l’échange de personnel soit symétrique, mais il sera considéré en priorité. Ce projet peut permettre de diversifier les approches disciplinaires dans nos observatoires, en particulier de renforcer l’approche écologique, très présente dans les réseaux américains.

Nous prévoyons de pouvoir financer 3 – 4 candidatures côté francais, avec des allocations de l’ordre de 2500-4000 € chacun. Cet argent pourra être consacré à des voyages, frais de séjour, de terrain, des coûts d’analyses. Il ne permet pas le voyage pour des conférences ou écoles d’été.

Les candidat(e)s financés devront founir un rapport de deux pages sur les résultats de leur mobilité internationale ainsi qu’une description sur la manière dont ce séjour les aidera dans leur carrière.
Pour postuler, un projet de 3 pages maximum est demandé, précisant les activités de recherche envisagées, les résultats attendus, le budget prévisionnel. Le dossier de candidature contiendra en plus de ce projet un CV, une lettre de recommandation du directeur de thèse et une lettre du chercheur correspondant aux Etats Unis d’acceuil. Le tout est à soumettre à Fatim Hankard (hankard@ipgp.fr) avant le 26 Mars 2018. Une extension motivée de dead line est possible pour constituer le dossier.

Plus d'actualités

Actualités

Exposition « Critical Zones » I ZKM

L’exposition « Critical Zones » qui se tient au ZKM à Karlsruhe depuis juillet 2020 sera ouverte jusqu’en août 2021. http://zkm.de/en/presskit/2020/exhibition-critical-zones  

26.10.2020

Actualités

1ère conférence internationale OZCAR TERENO : « Advancing Critical Zone science »

La 1ère conférence internationale OZCAR TERENO : « Advancing Critical Zone Science » est reportée à l’automne 2021. Elle devrait se tenir à Strasbourg en présentiel comme prévu initialement. Toutes les informations […]

Actualités

1ère conférence internationale OZCAR TERENO 2021

La 1ère conférence internationale OZCAR TERENO : « Advancing Critical Zone Science » est reportée à l’automne 2021. Les dates de la conférence seront communiquées très prochainement. Toutes les informations se trouvent […]

Rechercher