Observatoire Pérenne de l’Environnement

Observatoire Pérenne de l’Environnement

Contexte scientifique

L’Observatoire Pérenne de l’Environnement (OPE), mis en place par l’Andra à partir de 2007 à la limite des départements de la Meuse et de la Haute-Marne, a pour objectif de décrire et de suivre les évolutions environnementales du territoire d’accueil du projet Cigéo (centre industriel de stockage géologique des déchets radioactifs de haute activité et moyenne activité à vie longue). L’OPE couvre ainsi un périmètre de 900 km² autour de la zone d’implantation du projet Cigéo. Il s’agit essentiellement d’un territoire rural avec une occupation du sol agricole (cultures, prairies) et forestière. L’OPE offre une opportunité exceptionnelle de suivre l’évolution globale d’un territoire et les interrelations (environnementales, sociales et économiques) sur une durée séculaire, celle de l’exploitation du projet Cigéo, au travers d’observations des compartiments environnementaux (sols, atmosphère, eaux, biodiversité…) et une analyse écosystémique.

Résumé

Année de départ : 2007

Localisation : Nord-Est de la France, près de Nancy

Mots clés : suivi environnemental

Base de données : http://ope.andra.fr/index.php?option=com_datarequest&Itemid=331&lang=fr 

Site Web : http://ope.andra.fr/index.php?lang=fr 

Responsable : Catherine Galy

Zone d’étude de l’Observatoire Pérenne de l’environnement
Zone d’étude de l’Observatoire Pérenne de l’environnement. © ANDRA

Questions scientifiques

Afin de répondre aux questions scientifiques, réglementaires ou territoriales liées à l’implantation d’un projet d’intérêt national et d’envergure comme le projet Cigéo sur un territoire, l’Andra s’est engagée dans le processus d’analyse écosystémique des observations réalisées, en incluant la prise en compte des grands équilibres environnementaux et des aspects socio-économiques associés. La démarche d’évaluation des services écosystémiques doit permettre d’appréhender, traiter, évaluer, structurer et cartographier les données d’observation acquises et ainsi de développer des scénarios prospectifs d’évolution spécifiques aux sites de stockage. À l’échelle du territoire couvert par l’OPE, il s’agit de définir des indicateurs pertinents et de développer des méthodes de simulation prospective des évolutions environnementale.

Sites et variables mesurées

L’OPE comprend un ensemble complet de moyens d’observation des écosystèmes (eaux, air, sol, biodiversité) et de conservation d’échantillons de l’environnement, sur une zone d’environ 350 km2 autour du site d’implantation du projet Cigéo. Deux grands principes ont présidé à sa mise en place : (i) assurer pour chaque observable, la représentativité spatio-temporelle de l’échantillonnage par un choix de la taille de maille et de la périodicité des mesures qui soit adapté à la variabilité du territoire et aux forçages actuels et supposés dans le futur, et (ii) intégrer les réseaux environnementaux nationaux lorsqu’ils existent, dans un double objectif de qualité scientifique (notamment en appliquant les normes et protocoles en vigueur), et d’accessibilité à une échelle spatiale dépassant celle du territoire d’accueil. L’OPE s’inscrit donc dans les programmes de suivi de la qualité de l’air (atmosphère du Grand-Est), de la qualité de l’eau (selon DCE), de la météo (Météo France), des gaz à effet de serre (ICOS), des particules atmosphériques (ACTRIS), de la qualité des sols (RMQS), de la biodiversité (MNHN) et du fond radiologique (IRSN-OpeRa) mais aussi des pratiques agricoles, sylvicoles, cynégétique, piscicoles.

Partenaires et informations complémentaires

Le pilotage de l’OPE est assuré par l’Andra (Direction de la Recherche et Développement). L’OPE travaille avec de nombreux partenaires académiques (INRAE, CEA, CNRS), Universités (INRAE-BEF et SYLVA, LCSE, IGE, Univ. De Lorraine LES et LAE) et institutionnels (IRSN, MNHN, Atmo Gd Est, Météo France, LNE, ONF, Chambre d’agriculture, IGN, Fédération de chasse et de pêche) et également de nombreux bureaux d’étude, notamment pour les suivis « biodiversité ».

Rechercher