FORKARST

FORKARST est un observatoire hydrogéologique piloté par l’Université d’Avignon (UMR EMMAH) et labellisé par le Service National d’Observation du KARST. Il comporte deux sites correspondant à deux échelles d’investigation : le bassin d’alimentation de la Fontaine de Vaucluse (échelle de l’hydrosystème) et le LSBB : Laboratoire Souterrain à Bas Bruit de Rustrel – Pays d’Apt (échelles locale à mésoéchelle).

Le bassin d’alimentation de la Fontaine de Vaucluse est un système karstique exceptionnel tant par la surface de son bassin d’alimentation (1130 km2) que par l’épaisseur de ses zones non saturée (en moyenne 800 m) et saturée (> 300 m). Avec un débit interannuel moyen de 20 m3/s, la Fontaine de Vaucluse est l’une des plus importantes sources karstiques d’Europe. La structuration messinienne de ce karst est typique du pourtour méditerranéen. L’ampleur du système permet d’appréhender l’impact de la variabilité latérale des environnements de dépôt sur faciès carbonatés, les processus de fracturation et karstification et sur la dynamique des écoulements.

Le LSBB se situe en bordure du massif karstique de Fontaine de Vaucluse. Ses 3,7km de galeries subhorizontales permettent un accès souterrain privilégié à la zone d’infiltration de l’aquifère karstique de Fontaine de Vaucluse, sous une couverture rocheuse épaisse de 30 à 519 m. En surface du LSBB, deux plateformes de forage permettent de caractériser le lien entre propriétés géologiques, hydrogéologiques, hydrochimiques et géophysiques en zone d’infiltration.

Le site instrumenté du LSBB est par ailleurs labellisé UMS CNRS. Au sein de cette plateforme de recherche pluridisciplinaire, l’interprétation conjointe des caractérisations des environnements hydrogéologiques, sismiques, magnétiques et radiatifs réalisée par les différentes équipes de recherche permet d’avancer dans une caractérisation multi-physique de l’hydrosystème karstique.

Plus d'actualités

Bassins versants

SNO Tourbières

Le Service National d’Observation Tourbières, labellisé SNO en 2011 par le CNRS INSU-SIC est un réseau de quatre sites instrumentés choisis selon un gradient altitudinal et d’anthropisation (cf tableau ci-dessous). […]

24.05.2018

Bassins versants

OMERE

OMERE (Observatoire Méditerrannéen de l’Environnement Rural et de l’Eau), copiloté par l’UMR LISAH (INRA, IRD, Montpellier SupAgro), Hydrosciences Montpellier (CNRS, IRD, Univ. Montpellier), l’INAT (Tunisia) et l’INRGREF (Tunisia), est un […]

Bassins versants

OHMCV

L’OHMCV (Observatoire Hydrométéorologique Méditerranéen Cévennes-Vivarais, http://www.ohmcv.fr/), labellisé Observatoire de Recherche en Environnement en 2002 puis Service d’Observation par l’INSU depuis 2006, est piloté par l’Institut des Géosciences de l’Environnement (IGE) […]

Rechercher