Qu’est-ce que l’infrastructure de recherche OZCAR ?

OZCAR (Observatoires de la Zone Critique : Application et Recherche) est une infrastructure de recherche distribuée qui regroupe plus de 60 sites hautement instrumentés pour réaliser des mesures à long terme des paramètres biologiques, chimiques et physiques des eaux souterraines, fluviales, glaciaires, des sols et des zones humides en France et des territoires d’outre-mer comme les Caraïbes tropicales et la Réunion. Ils répondent à une question territoriale locale, et réalisent des observations long-terme pour établir des bilans d’eau, de masse et d’énergie et pour identifier des processus ou maintenir une veille environnementale.

OZCAR vise à développer une approche scientifique transverse aux sites et aux disciplines utilisant le continuum et la richesse de ses observatoires permettant :

  • l’échange de concepts et d’instruments
  • de tester des hypothèses
  • de contraindre des modèles prédictifs réalistes d’évolution des surfaces terrestres au niveau des territoires.

OZCAR et son expertise sont au service de la décision politique en matière de ressources : eau, sols et biodiversité.

 

OZCAR possède également des sites d’observation dans 18 pays en Afrique du Nord et de l’Ouest, Asie du Sud-Est, Inde, Amazonie, les Andes, Arctique, Antarctique et en Himalaya.